FUNERAILLES 

 

LA SOUFFRANCE peut un jour vous atteindre personnellement dans des épreuves ou dans la maladie. Parmi les épreuves, il y a aussi la perte d’un proche.

 

A l’accueil de Notre Dame des Champs, vous pourrez en parler, et nous pourrons vous indiquer des paroissiens spécialisés dans cet accompagnement.

 

La célébration des funérailles ne peut pas se faire sans commencer par un contact avec les pompes funèbres. Ce sont elles qui ont le plus de contraintes matérielles. Elles contactent la paroisse avec laquelle elles fixent l’heure de la célébration en accord avec la famille. Les pompes funèbres remettent un petit dossier aux familles de la part de la paroisse, où elles trouvent quelques éléments pour commencer à préparer la cérémonie. Dans le cadre paroissial, l’équipe d’accompagnement des familles en deuil prend contact et rencontre les familles pour que les funérailles correspondent aux souhaits de la famille et à la personnalité du défunt.

Vous souhaitez obtenir des informations,

 

CONTACTEZ LE SECRETARIAT NDC - TAVERNY

 

01.39.60.45.83

 

Lundi au Vendredi : 8h45 à 12h45

 

 

paroissestbb95@gmail.com

 

 

EQUIPE D'ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES EN DEUIL - E.A.F.D.

 

Depuis plusieurs années, une équipe d’accompagnement des familles en deuil participe activement à la préparation et à l’animation des cérémonies de funérailles. Cette équipe est composée de personnes des trois paroisses du groupement. Chacune assure le suivi des convois de sa paroisse, mais en cas de besoin, une véritable entraide se fait entre les membres qui peuvent alors passer d’une paroisse à l’autre, selon les besoins.

Notre rôle consiste tout d’abord à accueillir la famille, à l’écouter. Elle est dans la peine et il lui est bon de pouvoir le dire. Notre écoute est alors pleine de compassion (nous sommes proches des souffrances exprimées) mais elle contient en germe toute notre espérance : si nous sommes engagés dans ce service, c’est que nous croyons en la résurrection. Ce que la famille nous dit alors de la vie du défunt nous servira ensuite à bâtir la prière universelle : celle-ci sera tout à fait en lien avec ce qui a été vécu. Nous donnons ainsi à la famille la possibilité de vivre une prière à partir de la vie de leur défunt.

Notre rôle consiste ensuite à aider la famille dans les choix des textes bibliques de la cérémonie. Dans la majorité des cas, en passant aux pompes funèbres, elle a reçu un dossier dans lequel se trouve un livret comprenant le déroulement de la cérémonie avec les textes bibliques. Si la famille a déjà regardé, elle a une idée de ce qu’elle souhaite. Elle a pu commencer à choisir et nous l’aidons à clarifier ses idées.

C’est alors le moment du « travail à domicile ». Nous préparons un mot d’accueil que nous disons en début de cérémonie, puis nous rédigeons la prière universelle à partir des éléments ci-dessus.

Lors de la cérémonie, nous avons deux tâches : celle de sacristain et celle d’animateur liturgique. Tout cela se fait en lien avec le prêtre ou le diacre. Ils sont présents dans la quasi-totalité des cas, mais il peut arriver que nous soyons chargés de diriger la cérémonie quand les circonstances l’exigent. En effet, certaines familles tiennent absolument à un horaire où les prêtres et diacres ne sont pas disponibles. Nous tenons alors un rôle de suppléance.

Dans la mesure du possible, nous accompagnons les familles au cimetière. C’est un moment plein d’émotions de tous niveaux : après avoir accompagné le défunt pendant tout un itinéraire (souvent de l’hôpital à l’église), la famille doit le laisser dans sa dernière demeure et cette séparation ultime est souvent très éprouvante.

Notre annonce de la résurrection se situe à plusieurs niveaux. Tout d’abord, les familles endeuillées rencontrent des personnes que la mort n’abat pas de la même manière que ceux qui n’ont pas d’espérance. Ensuite, elles sont mises en contact avec la Parole de Dieu (le Verbe de Dieu) qui saura parler à leur cœur. Enfin, les signes de la liturgie (lumière, eau) sont autant de signes baptismaux qui disent quelque chose de la vie que Dieu à mise dans le cœur de chacun des baptisés. De la même manière que Jésus qui faisait route avec les disciples d’Emmaüs, nous faisons route avec les endeuillés dans l’espoir qu’ils sauront Le reconnaître.

L’équipe d’accompagnement des familles en deuil