SERVICE EVANGELIQUE DES MALADES

 

SEM dans TBB

 

S C’est un Service qui existe dans chaque paroisse. Il est composé de chrétiens bénévoles travaillant en lien avec les prêtres. C’est un service d’Eglise qui confie à ses membres la mission d’apporter aux malades le réconfort, la force et la paix du Christ. Elle leur demande aussi de rassurer la personne que la maladie tient éloignée de la communauté, et l’assure que cette dernière pense à elle et prie pour elle.

E Ce service est Evangélique car c’est au nom de l’Evangile et à l’image du Christ que ceux qui acceptent cette mission deviennent serviteurs de leurs frères et témoins de la sollicitude du Christ envers les souffrants.

M Ce service consiste à rendre visite aux Malades qui en font la demande : c’est un temps privilégié d’amitié, de partage, d’écoute de la Parole et, pour ceux qui le désirent, la possibilité de recevoir la communion. C’est, à chaque rencontre, ranimer la petite flamme de l’espérance pour tous ceux qui souffrent dans leur corps mais aussi dans leur cœur et dans leur tête. Etre appelé à ce Service est une grâce que chacun d’entre nous peut recevoir.

Si vous entendez cet appel, n’oubliez pas que vous rejoindrez une équipe et qu’elle sera présente pour vous aider à remplir votre mission. Si rendre visite aux malades vous ouvre à un questionnement sur vous-même et sur la manière de faire, votre besoin de formation pourra être comblé par les nombreuses propositions de la Pastorale Santé.

Ceux qui ne se sentent pas appelés à ce Service peuvent devenir les auxiliaires précieux du SEM en étant attentifs à ce qui se passe dans leur entourage et en transmettant à l’équipe les informations dont ils auraient connaissance.

Dans un monde souvent indifférent, nous sommes tous appelés à apporter la chaleur et la saveur de l’Amour. Le Christ veut que nous soyons des disciples debout, chaleureux, généreux, rayonnants d’une joie et d’un amour venu d’en haut.

 

L’équipe du Service Evangélique des Malades

Contact : Evelyne ROLAND 01 39 95 83 32  


Le pape Paul VI a demandé que les chrétiens s’organisent pour aider leurs frères dans le besoin matériel. En France, les évêques ont alors demandé à tous les mouvements d’inclure cette dimension. Une fédération de groupes et mouvements a alors vu le jour. Son titre est explicite : Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement. Il agit tout au long de l’année et fait le point annuellement devant la communauté pendant le carême.

 

COMITE CATHOLIQUE CONTRE LA FAIM ET POUR LE DEVELOPPEMENT